Le monde arabe existe-t-il ? Histoire paradoxale des Berbères

Le monde arabe existe-t-il de Lucien Oulahbib
De Lucien Oulahbib

Présentation de l’éditeur

Pourquoi éclipse-t-on la civilisation berbère au profit des arabes ? L’histoire des peuples berbères, kabyles, libyens, maures, numides, gétules, massyles, chleuhs, touareg… a débuté bien avant l’annexion romaine. Le règne de Massinissa n’a rien à envier aux dynasties islamisées maures almoravide et almohade. Du temps de Rome et du christianisme, avant la colonisation arabo-musulmane, l’Afrique du Nord était prospère, voilà ce que Lucien Oulahbib nous apprend lorsqu’il évoque les papes Victor Ier, Gelasius Ier, Apulée, ou Fronton maître de Marc-Aurèle, Cyprien, Tertullien, Augustin et tant d’autres. L’auteur nous éclaire sur le vrai passé de l’Afrique du Nord ouvrant des perspectives historiques et culturelles libérées du carcan de l’arabo-islamisme.

Sommaire :

•Aux origines de la Berbérie chrétienne, le berceau Berbéro-chrétien
•État actuel de la question Berbère
•La disparité tribale et la soumission à 1’islam
•L’auto étouffement Berbère
•Un exemple typique d’auto étouffement : l’Algérie
•Les erreurs de la guerre d’Algérie, Les données du problème

Biographie de Lucien Oulahbib

Docteur en sociologie, essayiste et romancier, Lucien Oulahbib est chargé de cours en sciences politiques à Paris X et à Lyon III.

Publicités

19 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. sam
    Sep 06, 2017 @ 22:41:55

    Le monde arabe est une invention de l’occident criminel et impérialiste. il a détruit toute l’histoire de tamazgha depuis les atlantes (Atlas) fondateurs de l’Égypte,la Grèce et civilisateurs de l’humanité..il a réduit tout aux arabes imaginaires dont il est le créateur après les avoir habillés de l’énorme patrimoine nord africain. C’est le monde imaginaire qui est rendu civilisateurs alors que l’apparition des arabes on ne la fait remonté qu’à l’arrivée de l’arianisme chrétien dont les sarrasins étaient les premiers fidèles qui deviendra l’islam mais dont on collera l’appartenance à l’arabe pour faire croire à son existence car avant point d’arabe..Nombreux n’ont pas encore compris les vrais origines et l’arnaque de l’islam, un dogme de chrétien avec un faux prophète chrétien créé par l’église vaticane avec les chrétiens africains.

    Réponse

  2. Jean-François Jfma Moreau
    Mai 14, 2013 @ 13:11:58

    Je m’appelle Moreau. Ma famille paternelle par mon grand-père est d’origine poitevine et je suis convaincu pour de multiples raisons d’avoir un capital génétique en partie « arabe » ou « maure ». J’en suis très fier. Du coté maternel je suis 100% du marais vendéen. Qu’en pensez-vous?
    Je travaille sur l’origine du concept d’hôpital. Il apparait que le premier fut créé à Bagdad sous Haroun-al-Rachid. La médecine arabo-andalouse ne se développa réellement que vers l’an 1000. On sait qu’Avicenne (Ibn Sina) était ouzbèque. Averroes, lui, serait maure ou marocain. Est-ce plausible? En fait il y eut de nombreux médecins qui firent la gloire de Grenade et Cordoue. Le concept d’hôpital et d’école de médecine « colonisa » la France par Montpellier puis Lyon et Paris. Un autre flux arabe trans-sicilien est à l’origine de la première école de médecine européenne fondée à Salerno en Campanie mais de survie éphémère.
    Vous avez raison d’insister sur le comportement des « arabes » vis-à-vis des chrétiens et des juifs.
    Je suis très impressionné par la qualité d’un livre français publié en 1847: Histoire de la conquête de l’Espagne par les Arabes / par M. de Marlès. Éditeur : A. Mame et Cie (Tours). Il apparait que les « Arabes » n’étaient pas considérés par les indigènes de la péninsule ibérique maltraités par les Wisigoths comme les représentants d’une « race inférieure », bien au contraire. Cela explique la rapidité avec laquelle l’Espagne puis le Sud de la France fut conquise par les armées arabes. C’est la colonisation de l’Afrique par les puissances européennes, notamment l’Angleterre puis la France, qui ont déprécié les peuples africains et moyen-orientaux sous l’influence notamment des positivistes comtiens et des matérialistes.
    J’espère qu’il nous sera possible de nous rencontrer pour que nous approfondissions ces réflexions. Je travaille en effet pour le 850e anniversaire de l’Hôtel-Dieu de Paris en 2014. C’est aujourd’hui le plus vieil hôpital du monde, créé en même temps que Notre-Dame de Paris, dans l’île de la Cité vers 1160.
    Avec tous mes vœux pour votre santé.

    Réponse

  3. kara
    Mai 02, 2013 @ 16:30:39

    bonjours,
    tous d’abord je suis fière d’être berbère musulman, soumis a la volonté de dieu qui m’a créer mais part conséquent, les Qatariens, l’Arabie saoudite ,Alger etc…ne représentent pas l’islam car c’est dernier ainsi que les états -unis et l’union européenne pourraient éradiquer la famine en un clin d’œil conclusion tout le monde s’en fou mais pas notre bien aimés prophète.
    Mohammad (pbsl) a juste transmis une parole claire au humain ,c’est a dire la continuité du prophète jésus, Abraham,etc. . L’éternel fait ce qu’il veut au sujet des choix de vie de notre saint prophète car le stratagème du tout puissant est sure.
    Chercher bien a propos de la famille du prophète Mohammad (pbsl ) ils ont presque tous été assassinés ,mais ils en restes un nombre inconnu et très exactement un homme qui est la descendance de ce dernier qui gouvernera avec jésus après que toutes les nations tombées sous la 3e guerres mondiale ,
    mais si il y avais eu qu’une femme ,sa descendance serais rasée anéantie
    maintenant il y a eu peut être des erreurs de certains ,dieu seul sais le mieux.
    salutations

    Réponse

  4. Ibra
    Oct 06, 2012 @ 19:04:49

    SVP, pourriez-vous eviter d’utiliser le terme « berbere » qui est à l’origine une insulte raciste, puisqu’il vient de « barbares ». Le nom à utiliser est peuple Amazir.

    Réponse

    • alzaz
      Oct 10, 2012 @ 13:47:36

      Si je mets le terme « Imazighen ou amazigh« , personne ne comprendra chez mes lecteurs francophones. Et ce n’est pas certain que les Maghrébins le sachent tous non plus. Berbère, même si pour vous cela sonne comme une insulte, tous le monde comprend ; mais, cependant, je l’ai mentionné à quelques reprises. Etant donné que l’histoire est faite depuis des siècles par les Occidentaux (grecs, latins compris), il faudra encore attendre encore un peu pour voir l’histoire de l’Algérie correctement et intégralement bien traitée par les historiens algériens. Aujourd’hui, les choses changent, mais je ne suis pas un spécialiste, je ne peux aller plus vite que la musique ; je prends néanmoins à coeur et sérieusement le travail de rédaction accompli dans ce blog. J’ai même utilisé le très intéressant livre « L’Algérie des Algériens » de Mahfoud Kaddache… Mais lui aussi s’appuie sur les documents utilisés par les étrangers, seules quelques interprétations diffèrent. L’Histoire ne sera jamais qu’une compilation d’hypothèses plus ou moins justes.

      Réponse

  5. Pierre DOYEN
    Mai 17, 2012 @ 16:01:36

    Nous savons que tous les écrits religieux, qu’ils s’agissent de religions dites révélées ou non, sont rédigés plusieurs décennies, si ce n’est parfois plusieurs siècles après les évènements dont ils sont supposées rapportés la véracité factuelle. Ajoutez à cela, que les chroniqueurs sont plus soucieux de manifester leur foi et que de reproduire la vérité historique. Le Coran n’échappe évidemment pas à cette critique. Le contenue de la révélation était rapportée par Mahomet lui-même, dont les auditeurs privilégiés mémorisaient la parole. Celle-ci était transmise oralement à d’autres, qui la sténographiaient sur des os d’omoplates de chameaux. Le mot sténographie est usée à dessein, car en ce temps- là, la graphie de l’arabe n’était pas définitivement fixée. Le texte ainsi retranscrit était quasi inintelligible à un lecteur, qui n’en eût pas une connaissance orale préalable! Cette retranscription avait été aussi ordonnée par le calife Abu Bakr, qui à la suite d’une bataille où la plupart des récitants coraniques étant décédés, craignit une disparition de la mémoire de la révélation. Le calife Othman ordonna la recension de toutes les copies du Coran, pour in fine déclarer authentique la rédaction ainsi élaborée et ce , non sans avoir fait détruire toute la » bibliothèque ayant servi de base au travail califal. Quand le titulaire du pouvoir se fonde sur une idéologie, il veille toujours à ce que sa diffusion à ses sujets soient conformes, à ce que prescrit le sens de ses intérêts. Ce livre, le Coran, comme tous ceux qui l’ont précédé, est humain, trop humain pour être divin! Quoique qu’il soit permis à chacun d’entre nous, de croire au père Noël, selon ce qu’il sied à son âme!

    Réponse

    • alzaz
      Mai 21, 2012 @ 21:48:00

      Bonjour Pierre,

      J’ai lu avec attention votre commentaire mais je ne vois pas très bien ce qu’il vient faire ici. Si vous pouviez m’en dire davantage…

      A bientôt

      Réponse

    • Daoud
      Juil 19, 2012 @ 18:12:31

      Vous dites n’importe quoi. vous plaisantez j’espère. Dans l’histoire, il y a des dynamiques qui vous dépassent. On peut tout à fait être musulman et revendiquer une liberté de défendre sa langue, berbère ou autre. Qui a dit que c’est l’islam qui est en cause, ou que ce sont les arabes? Aujourd’hui, les berbères, sincères ou haineux,  »défendent » le berbère en langue française. c’est ça la triste réalité. Ils devraient se mettre à travailler sérieusement et laisser les slogans politiques de côté. Je ne redeviendrai jamais chrétien: ce serait mettre en cause l’acceptation de l’islam pas nos ancêtres qui se sont montrés lucides et qui ont fait le bon choix. le christianisme des romains n’avait rien changé. c’était juste un vernis. ils continuaient leur répression des berbères. rappelez-vous Tacfarinas qui mobilisa la tribu des musulames, qui étaient peut-être des musulmans d’un autre âge, qui se réclamaient de l’islam d’Abraham.
      Bravo au monsieur qui dirige le site. excellent!

      Réponse

      • alzaz
        Juil 26, 2012 @ 10:33:08

        Je vous prierai d’être un peu plus précis quant à votre attaque menée sur cet article duquel rien n’émane de moi ; le livre présenté ici existe tel quel, ne vous déplaise… Je ne l’approuve en aucun cas dans tous mes articles, mais je tiens compte des réalités. Je ne m’enferme pas dans le discours idéologique sur les religions : une qui serait mieux que l’autre. La religion est un poison dégueulasse en cela qu’elle contraint à l’aliénation de tous, par un tout petit groupe de fascistes qui saurait manier le verbe. Musulmans / chrétiens, même combat absurde. Il se trouve que le bon cognitif, scientifique et technique fait au XVIIe siècle a été commis par le monde occidental, donc chrétien, alors que le monde musulman s’enfermait dans ces préjugés imbéciles ! Ce n’est pas votre faute, c’est l’autre qui est un salaud.

        Réponse

    • gahlaza
      Déc 03, 2016 @ 12:19:43

      bonjour, je me permet de refuser la fin de votre texte concernant le doute dont vous vous permettez de mettre au stade de la torah et l’évangile sachant que père bernabé n’a pas été écouter , le coran n’est pas et n’a jamais été l’oeuvre de l’homme mais la protection divine des texte du coran est bien mentionnée , vous suffit d’avoir la science acquise pour prétendre a la découverte des paroles divine.

      Réponse

  6. Hannibal de Carthage
    Juin 02, 2011 @ 19:48:39

    Il y a un proverbe Berbère qui dit :  » si tu ne sais pas où tu vas, saches au moins d’ où tu viens. »

    Trop de Nord-Africains ont malheureusement tourné le dos à leurs racines Berbères, pour se jeter dans le trou sans fond de l’ Islam.
    Et les voilà ainsi perdus à tous jamais, leurs existences ne se résumant qu ‘ en errance et désoeuvrement.

    Réponse

    • alzaz
      Juin 05, 2011 @ 10:25:16

      Bonjour,

      Votre jugement vaut ce qu’il vaut. Mais je ne pense pas qu’il y ait antinomie entre berbérité et islam, tout comme on peut être « français de souche » et taoïste… Pour moi, ce n’est pas l’islam qui est responsable d’un certain blocage évolutif, mais une mentalité qui devrait être remise en cause : crainte abominable de Dieu, fatalisme extrême (mektoub mal interprété), refus de l’idée de libre-arbitre (exclusion du concept de liberté), corruption intégrée et normalisée (bakhchich gangrénant la société), forme d’assujettissement congénitale en même temps qu’une fierté parfois exagérée (schizophrénie politique), privilège fait à l’irrationnel (on met Dieu à toutes les sauces), mélange des genres (temporel et intemporel) et j’en passe. L’islam, en tant que spiritualité aboutie, n’y est pour rien, à chacun sa lecture. Tout dépend de l’éducation qu’on a reçu ; tout est dans l’état d’esprit.

      Ce blog témoigne que personne n’est perdu à jamais puisque je reçois pas mal de commentaires d’Algériens conscients de leur condition ; qui aimeraient sans doute (utopie ?) voir synthétiser une langue berbère commune au Maghreb occidental, voire retrouver des racines chrétiennes de moins en moins ignorées. Mais ni l’ethnicité ni la religiosité ne suffisent à faire un homme debout et libre, autonome et responsable, il en faut beaucoup plus : en cela, le Français n’a aucune leçon à donner aux autres…

      Réponse

    • khoroto
      Avr 02, 2012 @ 23:32:30

      reponse net ,anwa eynekrene laslys a yaghyoul ,awer dou ghalen ,aamdagh adnegrente thoudrine wala edyenger lassel ,fier et amazigh assa azeka

      Réponse

  7. Naibed
    Mar 29, 2010 @ 10:34:04

    Je découvre également ce blog, si nécessaire pour que les peuples puissent renouer avec leurs véritables origines. L’islam discrédite, autant qu’il le peut, la période préislamique (Al Jâhiliyya) considérée par lui comme une période d’obscurantisme. Alors que tout indique que cette période fut bien plus évoluée que ce que les chroniqueurs musulmans cherchent à faire croire.

    Pourtant, l’histoire de Mahomet enseigne qu’il fut monogame, tout le temps qu’il fut avec sa première femme, Khadîja. Celle-ci, une riche veuve de cinquante ans pour qui il travaillait, le demanda en mariage. Ce qui suppose une grande liberté et une grande indépendance des femmes à l’époque. Mahomet resta monogame jusqu’à la mort de Khadîja. Puis, son comportement changea : il eut de multiples épouses et concubines, dont des captives, dont une qu’il consomma le soir même où il avait massacré tout sa famille, et sa tribu. Tombé amoureux de Zaynab, la femme de son fils adoptif, il força celui-ci à la répudier, pour pouvoir l’épouser (tout en faisant descendre du ciel un verset, tout-à-propos pour lever l’interdit de l’inceste). Il épousa aussi, à six ans, la gamine d’un de ses compagnons, qui le convainquit d’attendre qu’elle ait neuf ans pour consommer le mariage.
    A sa mort, il laisse neuf épouses…

    On mesure le progrès accompli par rapport à la soi-disant période obscurantiste pre-islamique

    Réponse

    • Naibed
      Mar 29, 2010 @ 11:00:52

      Cf. aussi l’article très documenté d’Anne-Marie Delcambre: e Mahomet et les femmes
      http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/mahomet_et_les_femmes.asp

      Réponse

    • alzaz
      Mar 30, 2010 @ 12:37:08

      Bonjour,

      Je ne connais pas encore l’histoire du Prophète mais il me plairait de trouver l’ouvrage « idéal », objectif si possible pour bien saisir le contexte dans lequel l’islam est advenu et comprendre l’évolution des styles que l’on distingue bien dans le texte coranique. Il me semble que l’erreur commise par de nombreux musulmans, c’est de ne pas admettre que ce livre, certes d’inspiration supérieure et encore on peut le discuter par endroit, n’est que le fruit des activités circonvolutionnelles qui ont eu lieu dans la tête d’un homme comme les autres (Socrate, Confucius, Jésus, Boudhha…).

      Je pense même que le Coran ne porte pas que la patte du Prophète ; d’autres, plus cinglés comme Omar, ont bien dû rajouter quelques versets maléfiques. Deuxièmement, il y a une différence entre la période mecquoise, pleine d’espérance, et celle de Médine où les hommes de Mouhammad sont harcelés par tous (Bédouins de l’aristocratie arabe, juifs et chrétiens tenant certainement le négoce).

      Toujours est-il que chaque lecteur y lira selon ses orientations mentales premières : s’il est bon, le Coran est magnifique et divin ; si le gars est pourri des méninges, le livre vient alors de l’enfer.

      L’homme fait à l’image de son dieu me fait parfois froid dans le dos : et si c’était Satan qui nous avait conçus-modelés puis insufflé son esprit ? Heureusement, parmi les hommes (et femmes bien entendu) il y en a de bons… ça laisse la porte entrouverte pour l’espoir.

      Réponse

  8. massi
    Mar 04, 2010 @ 19:46:45

    massinissa de bejaia (bougie)

    je ne trouve pas de mots à dire vu le manque d’informations sur nos origines,
    alors que de lire les articles que vous publiez réconforte, le cœur de trouver quelqu’un qui ose dire les choses qu’on prononce que par refus de l’attribution forcée de nos origines à des origines sémitiques, venants de la péninsule arabique, ce qui vaut qu’on le veuille on non, par l’islam ou pas on fait de nos des arabes chose que je refuse catégoriquement; c’est offenser nos ancêtres.
    je veux vous remercier infiniment pour les renseignements que vos donnez, c’est la première fois que je tombe sur votre site mais j’ai l’intention de tous lire dans les jours à venir.
    de guerre en guerre l’identité se perd mais il faut lire l’histoire celle qui n’est pas écrite par les vainqueurs.

    Réponse

    • alzaz
      Mar 05, 2010 @ 21:45:39

      « …de guerre en guerre l’identité se perd mais il faut lire l’histoire celle qui n’est pas écrite par les vainqueurs. »

      Nous avons le même problème avec notre histoire de France. Nous la travestissons pour nous mieux servir, alors qu’aucune des guerres que nous avons menées n’a vraiment été glorieuse. Par ailleurs, on ne peut vraiment tirer parti de l’histoire que si elle est écrite de la manière la plus honnête qui soit, objectivement étant un bien grand mot. A quoi sert de se mentir sinon à se perdre un peu plus…

      A bientôt, les articles paraissent tous les 16 du mois.

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nombre de visites de ce blog

  • 305,200
%d blogueurs aiment cette page :